Entreprendre une démarche de développement durable en  8 étapes clés grâce au design thinking!

Entreprendre une démarche de développement durable en 8 étapes clés grâce au design thinking!

Vous voulez :

  • Apporter de la valeur à votre organisation et réduire les coûts de votre chaîne d’approvisionnement?
  • Favoriser l’engagement de vos employés et attirer de nouveaux talents?
  • Répondre aux besoins et attentes de vos employés, clients et investisseurs?
  • Promouvoir l’innovation et vous positionner comme leader dans votre secteur?
  • Devenir une organisation résiliente face aux crises?
  • Toutes ces réponses?

Intégrer le développement durable à votre modèle d’affaires pourrait vous permettre d’atteindre tous ces objectifs!  Bien sûr, ça nécessite un certain investissement en temps et en argent, mais croyez-moi, c’est un investissement qui en vaut le coup!

Marie-Andrée Roy services-conseils vous propose 8 étapes clés pour déployer une démarche de développement durable au sein de votre entreprise.

Mettons-nous d’abord à niveau sur les concepts de développement durable afin de partager un langage commun.

Voici donc quelques définitions importantes :

Qu’est-ce que le développement durable?

Un mode de développement qui répond aux besoins des générations actuelles sans compromettre les possibilités des générations futures de répondre à leurs propres besoins[1].

Qu’est-ce que la Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE)?

La responsabilité sociale d’entreprise est l’engagement que prend une entreprise en vertu duquel elle gérera les effets sociaux, environnementaux et économiques de ses activités de façon responsable et conforme aux attentes du public.[2] La RSE « est une approche efficace pour penser les activités de l’entreprise sur le long terme, à une échelle locale et globale.[3]»

Qu’est-ce que le design thinking?

Développée à Stanford dans les années 80, la pensée créative (design thinking) est un processus de résolution de problème qui mobilise et concentre l’intelligence collective sur les différentes solutions à offrir en plaçant l’utilisateur au cœur de la démarche. Cette approche itérative cherche à mobiliser l’ensemble des talents et des expertises afin de créer un climat propice à la collaboration assurant ainsi une recherche de solutions optimales. Adoptée par plusieurs grandes entreprises innovantes (Airbnb, Google, Apple, Walt Disney, IBM), la pensée créative utilise les outils du monde du design comme la narration (storytelling), l’esquisse, le prototypage, l’expérimentation pour créer des services, des produits ou des expériences recherchés et utiles, qui répondent aux besoins réels des utilisateurs.

Qu’est le Planet Centric Design?

Le Planet Centric Design est une approche qui nous invite à repenser nos méthodes de travail pour concevoir des produits et des services plus durables en nous appuyant sur la dynamique du design thinking. Elle se caractérise par le fait qu’elle place l’intérêt de la planète au cœur du processus.

Qu’est-ce que ça donne quand on mélange tout ça?

  • Des équipes engagées autour d’une vision commune,
  • des pratiques internes optimisées,
  • le droit d’essayer de mettre en place des actions sans viser la perfection,
  • des idées innovantes et durables à déployer dans son entreprise.

Dans la dernière année, j’ai eu la chance d’accompagner plusieurs entreprises et organisations dans leur démarche de développement durable grâce au design thinking, en mode sprint. Je vous présente donc ici les étapes à privilégier pour démarrer votre démarche de développement durable grâce au design thinking et au Planet Centric Design.

Comme dans toute gestion de projet, intégrer le développement durable à son modèle d’affaires implique différentes interventions, avant, pendant et après l’élaboration du plan d’action.

EN AMONT – S’ENGAGER ACTIVEMENT DANS LA DÉMARCHE

1️⃣  Préparer

Ça y est! Vous avez choisi d’intégrer le développement durable dans votre modèle d’affaires. La première étape consiste donc à préparer votre démarche en réalisant un diagnostic de vos pratiques. Il est d’ailleurs rare qu’une entreprise parte de zéro… Vous réalisez sans doute déjà des actions dans l’une ou dans plusieurs sphères du développement durable : sociale, économique ou environnementale sans même le savoir. En réalisant un portrait de votre situation sur le plan du développement durable et en collectant différentes données sur le sujet, vous pourrez, en partant, valoriser les bonnes pratiques déjà existantes au sein de votre organisation.

Déjà au démarrage du projet, il est primordial que la haute direction s’engage dans la démarche. Elle doit également s’assurer de mobiliser les employés et ses différentes parties prenantes. Intégrer le développement durable dans son organisation, c’est l’affaire de tous.

Dans cette phase préparatoire, une personne responsable doit porter la démarche ou un comité doit être mis en place afin de collecter des données, d’identifier et d’hiérarchiser les grands enjeux stratégiques de l’organisation ainsi que les différentes parties prenantes.

À l’image du développement durable, l’entreprise est un écosystème où se rencontrent les aspects économiques, environnementaux et sociaux. Identifier ses parties prenantes et surtout comprendre leurs attentes, leurs besoins et les liens qui les unissent à votre organisation est une étape cruciale pour mettre en place votre démarche de développement durable et l’améliorer continuellement.

Quelques outils pour vous aider à préparer votre démarche

  • Faire une analyse FFOM (SWOT) avec votre équipe.
  • Mobiliser les parties prenantes autour l’activité du Voilier.
  • Utiliser une des nombreuses grilles d’analyse existantes pour faire un bilan de vos actions actuelles et évaluer votre niveau d’intégration des principes de développement durable.

PENDANT – TENIR DES ATELIERS DE DESIGN SPRINT POUR FAIRE ÉMERGER L’INTELLIGENCE COLLECTIVE 

2️⃣  Comprendre

Une fois l’équipe de travail mise en place, des ateliers de design sprint sont préparés afin de faire émerger l’intelligence collective. Lors des premiers ateliers de design thinking, les participants vont :

  • Définir ce qu’est le développement durable.
  • Cocréer leur vision du développement durable.
  • Comprendre et prioriser les défis de l’organisation.
  • S’aligner sur les défis prioritaires.

Notre monde est un grand ensemble complexe. Au quotidien, vos équipes font face à des problèmes et des enjeux de différentes natures, comme l’illustre le schéma ci-dessous.

En développement durable, la notion de complexité est très importante. Comme êtres humains, nous avons parfois du mal à l’admettre. Pourtant, nous sommes tous interconnectés face aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques. Les frontières n’existent plus comme nous le rappelle si bien cette crise sanitaire depuis plus d’une année et demie. Il est important de comprendre ces différents problèmes pour pouvoir les recadrer et définir ensemble une proposition de valeur partagée. À cette étape, l’organisation doit revoir son modèle d’affaires à travers les trois sphères du développement durable : économique, sociale et environnementale.

3️⃣  Créer

Comme le disait si bien le grand humoriste québécois Yvon Deschamps, « on ne veut pas le savoir on veut le voir »! À cette étape de la démarche, l’équipe de travail participe à des ateliers de conception créative afin de cocréer des pistes de solutions, qui sauront répondre aux enjeux et défis préalablement identifiés. Pour arriver à mettre en place d’un plan d’action à la fois innovant et durable, il faut :

  • Se donner un espace créatif.
  • Avoir le droit de se tromper, d’essayer.
  • S’inspirer de ce que les autres font.
  • Construire sur les idées des autres.

Pourquoi? C’est en acceptant la divergence des idées et en mettant à profit les forces de différentes personnes que votre organisation trouvera des pistes de solutions en réponse au problème et aux enjeux identifiés préalablement.

4️⃣  Prototyper

Dans une démarche de développement durable axée sur le design thinking, les équipes sont invitées à se lancer rapidement sans viser la perfection. Elles doivent très rapidement (en quelques heures) prototyper leur plan d’action en développement durable. Pourquoi? Pour apprendre de cette première ébauche afin de stimuler de nouvelles idées. Dans la démarche proposée, le plan d’action est en constante évolution. « En prenant le temps de réaliser des prototypes de nos idées, nous évitons des erreurs coûteuses, notamment celle de tomber dans la complexité excessive, de démarrer précocement et de poursuivre trop longtemps une idée qui n’en vaut pas la peine.[4]»

5️⃣. Tester

Une fois le prototype élaboré, les équipes vont le tester avec un échantillonnage de leurs parties prenantes afin de vérifier si la vision, les axes d’intervention, les objectifs, les actions, les cibles et les indicateurs sont parlants. La rétroaction des fournisseurs, employés, clients, etc., est une façon d’apprendre et de tester le plan d’action avant son déploiement dans l’organisation.

Quelques outils utiles pour vous aider pendant la démarche

 

EN AVAL – UTILISER SON PLAN D’ACTION ET LA RÉTROACTION COMME OUTILS DE DÉVELOPPEMENT 

6️⃣. Agir

Une fois le prototype testé, il est temps de passer à l’action! Les équipes doivent utiliser la rétroaction comme un outil de développement et d’amélioration de leur plan d’action.

  • Quelles actions étaient les plus parlantes pour les utilisateurs testeurs?
  • Et lesquelles avaient le moins de portée ou de sens?
  • Quel était leur niveau de satisfaction global quant au plan d’action tel que proposé?
  • Quels risques ou freins ont-ils décelé?

Ces commentaires sont d’une aide précieuse pour optimiser le plan d’action, y intégrer des indicateurs mesurables et mettre en place un processus de suivi rigoureux. Les apprentissages réalisés lors de l’étape du test permettront aux équipes de vivre rapidement des petits succès. Tout le monde aime gagner! Il n’y a donc rien de mieux que le succès pour mobiliser les différents acteurs et franchir de nouvelles étapes.

7️⃣. Communiquer et former

Cette étape est cruciale et malheureusement souvent oubliée ou négligée. Un des sondages LinkedIn que j’ai réalisé en juin dernier indiquait que 38% des 69 répondants considèrent que la mobilisation de l’équipe est un des plus grands défis liés à la collaboration.

Maintenant, il faut rendre crédible la démarche, former, communiquer et toujours maintenir le dialogue avec les différentes parties prenantes. Pour réussir l’implantation d’une démarche de développement durable, il faut que tous les acteurs impliqués comprennent bien le quoi, le comment et le pourquoi, ils sont amenés à changer leurs pratiques, à agir différemment, à revoir leurs processus. 

8️⃣  Mesurer

Et une fois que le plan d’action est déployé, il faut continuer de le garder vivant, évaluer sa progression et accepter d’échouer pour réussir. C’est un processus itératif, en constante évolution. Mettre en place un écosystème où le dialogue, l’expérimentation et l’erreur sont permis permettra à l’organisation d’innover et d’agir durablement à l’échelle sociale, économique et environnementale.

Quelques outils utiles pour vous aider à déployer la démarche

  • Réaliser un lancement officiel et communiquer le plan d’action à l’ensemble des acteurs impliqués.
  • Rédiger et diffuser largement la politique de développement durable de l’organisation tant à l’interne qu’à l’externe.
  • Organiser des ateliers de formation et de sensibilisation pour les différents acteurs.

 

Selon Tim Brown, figure incontestable du design thinking, « on mesure la capacité d’innovation d’une entreprise d’après le temps qu’il lui faut pour sortir son premier prototype [5]».

 

Et vous, quelle est votre capacité d’innovation? Prêts à vous lancer?

Téléchargez l’infographie de la démarche de développement durable en 8 étapes.

 

 

Nous proposons différents plans d’accompagnement selon votre niveau d’avancement en développement durable. Votre démarche pourrait également être financée jusqu’à 75% grâce au Fonds écoleaders.

En savoir plus? On parle de nos cohortes écoresponsables dans les médias! 

Le «plan vert» du Faubourg Saint-Jean

Une initiative d’accompagnement en développement durable

 

_____________________________________________________

[1] Définition issue du Rapport Bruntland 1987

[2] Définition de la BDC (En ligne)

[3] Déployer une démarche RSE (En ligne)

[4] Tim BROWN (2019). L’esprit Design, p.99

[5] Tim BROWN (2019). Ibid, p. 99.

Articles associés

× Envie de discuter de votre projet?